toutsurlinspection-du-travail

toutsurlinspection-du-travail

Rentrée scolaire : Est-ce possible d’arriver en retard au travail parce que je dois accompagner mon enfant à l’école ? Que dit la loi ?

C’est bientôt la rentrée scolaire. Les enfants reprendront le chemin de l’école. Après quelques mois de repos, voici venue l’heure de se remettre au travail. Enfant, j’avais hâte de repartir à l’école. Pour une raison toute simple. Qui ne se rappelle pas de l’odeur des nouvelles fournitures, des causeries entre camarades de classe pour se raconter comment s’étaient passées les vacances, des nouveaux habits et chaussures, du nouveau sac au dos, l’impatience mêlée à la crainte de connaitre le nouveau maitre ou la nouvelle maitresse…Véritable moment d’effervescence.  

Mais pendant que nous enfants, jubilions à l’idée de retourner en classe, cette période constituait un vrai casse-tête pour les parents. Entre contraintes financières, payer la scolarité, les fournitures et tenues scolaires d’une part, et la réorganisation de son temps afin de l’adapter à l’emploi du temps des enfants d’autre part, il y’avait de quoi se tirer les cheveux.

 

S’organiser pour concilier école et travail lorsque nous n’avons personne pour nous aider à déposer les enfants à l’école, surtout le jour de la rentrée peut créer beaucoup de stress chez un parent. Les parents apprécient d’accompagner leurs enfants le premier jour d’école. Pour un jour si important, peut-on se permettre d’arriver plus tard au travail parce que l’on doit accompagner son enfant à l’école ? Que dit la loi ?

 

Travailleur, puis-je arriver en retard au travail ou m’absenter le jour de la rentrée scolaire ?

 

Il est normal qu’en tant que parent, vous souhaitiez accompagner votre enfant à l’école le premier jour des classes, un jour si spécial pour lui. Cela est d’autant plus légitime lorsque vous avez un enfant qui entre pour la première fois à la maternelle ou au primaire. De toute évidence ce jour, vous arriverez en retard au travail.

Certains évènements de la vie privée tels que les mariages, les naissances, les décès, les baptêmes, etc., sont considérés par la loi comme des évènements familiaux durant lesquels le travailleur a droit à des autorisations d’absence d’un à trois jours non déductibles de son salaire. Ces absences exceptionnelles constituent des temps de travail effectif et sont payées comme tels.

 

Qu’en est-il de la rentrée scolaire ? Est-ce un moment spécial au regard du Code du travail ?

 

Non, car le Code du travail ne règlemente pas la question de l’absence du travailleur pour cause de rentrée scolaire.

En principe, les retards et absences doivent être autorisés par l’employeur et justifiés. L’autorisation de l’employeur est un préalable nécessaire à tout retard ou à toute absence. Vous pouvez donc solliciter l’autorisation de votre employeur pour arriver exceptionnellement en retard ou vous absenter que ce soit le jour de la rentrée scolaire ou pendant l’année scolaire. L’employeur peut alors sur votre demande, vous accorder une autorisation d’absence de quelques heures ou d’une journée afin de vous permettre d’accompagner votre enfant à l’école. Sachez toutefois, que cette absence peut être décomptée de votre salaire.

 

Gardez donc à l’esprit qu’aucune autorisation légale ne vous étant pas octroyée pour cet évènement qu’est la rentrée des classes, le défaut d’autorisation de l’employeur, entraine une sanction disciplinaire, en plus du fait que vous pouvez voir votre salaire réduit proportionnellement à la durée de votre absence.

 

Mon conseil d’Inspecteur du travail

  • Avisez votre employeur au moins 72 heures à l’avance de votre possible absence ou retard le jour de la rentrée.
  • Assurez-vous de son consentement avant de vous absenter.
  • Avant de vous adresser à votre employeur, consultez la convention collective dont vous dépendez ou l’accord d’établissement de l’entreprise, afin de savoir s’ils ne contiennent pas de dispositions pour cet évènement précis.
  • Vu que l’employeur peut déduire de votre salaire les heures non travaillées, proposez-lui de rattraper ultérieurement vos heures de travail non effectuées.

 

     Bonne rentrée scolaire !!!

 

A très vite pour de nouvelles informations sur le droit du travail.

 

 

Syntiche GUEBRE OUEDRAOGO

 



28/09/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 26 autres membres